Regards croisés sur l'Europe

Présentation du projet

Ce projet s’inscrit dans le périmètre de la Région Bourgogne-Franche-Comté et s’adresse à des jeunes poursuivant leur scolarité dans des MFR (Maisons Familiales Rurales) ainsi qu’à des séniors se réunissant au sein de l’OPAD (Association des Seniors dijonnais). Il s’appuie sur des outils virtuels dans sa mise en œuvre et utilise des techniques de démocratie participative. Il alterne entre travaux de groupes et plénières virtuelles.

 

L’objectif principal est de rapprocher l’Europe de ses citoyens. Il vise à faciliter une plus forte implication des citoyens dans le débat public européen à travers l’organisation d’une consultation sur l’Europe. Il s’agit de donner la parole et de confronter les points de vue de jeunes éloignés des questions européennes et de séniors venus d’horizons divers afin que tous expriment leur avis sur l’avenir de l’Union européenne. Ce processus de consultation citoyenne a abouti à la rédaction d'un avis citoyen regroupant des recommandations sur l’Europe qu’ils désirent construire pour demain.

 

Le projet a réuni des séniors de l’OPAD (Dijon) ainsi que des élèves des établissements suivants : CFPPA Château Chinon, MFR Combeaufontaine, MFR Auxois Sud Morvan, MFR La Clayette, MFR Grandchamp, MFR Gron, MFR Mazille, MFR Morre, MFR Salins-les-Bains, MFR Villevallier encadrés par leur moniteur soit un total de 171 personnes.

Le projet Regards croisés sur l’Europe s'est déroulé de septembre 2021 à avril 2022 en trois étapes qui se sont déclinées en plusieurs séquences. Il a été conduit par Frédéric Bergelin (directeur adjoint de la Maison de l’Europe en BFC), Béatrice Fuin et Isabelle Alexandre (chargées d’animation et de projet) ainsi que Paul Liedtke (volontaire allemand).

La première étape consiste à comprendre et décrypter ce que qu'est et ce que fait l'UE aujourd'hui, en décorant la salle de classe à l'aide de cartes, drapeaux et fanions. L'objectif générale de cette première partie est de définir la perception de ce que représente l'Europe pour les jeunes.

La deuxième étape consiste à identifier les défis auxquels l'Europe est confrontée, de les prioriser et de proposer des actions à apporter pour relever le défi. Cinq thèmes ont été retenus : égalité, non discrimination et solidarité, agriculture et consommation, préservation de l'écosystème et gestion des déchets, santé publique, éducation. 

Enfin, le projet se termine par un déplacement au cœur des institutions européennes à Strasbourg. L'occasion pour les jeunes et les séniors de transmettre leur avis citoyen à Jérémy Decerle, député européen.

Visuels regards croisés  (1).png

Déroulé du projet

Téléchargez et découvrez l'avis citoyen réalisé dans le cadre du projet Regards croisés en cliquant ici

IMG_3728
IMG_3418
IMG_3415
IMG_3361
IMG_3091
IMG_3087
MRF Grandchamp Regards croisés  (12)
MRF Grandchamp Regards croisés  (61)
Phase 2 RC La Clayette  (2)
20211119_094024
IMG_3074
MRF Grandchamp Regards croisés  (5)
MFR Villevallier Regards croisés Phase 1 (48)
MFR Villevallier Regards croisés Phase 1 (50)
MFR Villevallier Regards croisés Phase 1 (35)
IMG_3854
IMG_3855
IMG_3823

Témoignages

« Nous avons apprécié le libre-échange. Tout le monde a pu s'exprimer et donner son avis sans jugement. Nous avons eu plus de renseignements sur l'Europe. Monsieur Bergelin Fréderic s'est mis à notre écoute et niveau. On a pu argumenter nos propos et nous a aider à trouver des solutions aux problèmes liés à l'Agriculture. Echange sympathique et convivial. »

« Nous avons vécu le projet « Regards Croisés » sur l’Europe plutôt très positivement. Ecoute, paroles, débats, apprentissages, vote… un temps qui nous est accordé pour comprendre les enjeux de l’UE, apporter notre pierre à l’édifice avec un regard plus ouvert et plus global sur un sujet aussi riche que complexe. C’est à la fois se responsabiliser et réfléchir sur l’avenir en s’interrogeant sur la cohérence des solutions et finalement, prendre de la hauteur sur le monde. Si nos idées, notamment sur l’éducation et l’environnement, s’appliquent un jour, alors… nous pourrons dire que nous avons contribuer à cela ! »

« Nous avons trouvé le projet intéressant car il nous a permis d’avoir des informations sur l’Europe ainsi qu’une réflexion qui peut ouvrir des portes et apporter des solutions. C’est un sujet qui n’est pas assez abordé en France alors qu’il nous concerne. Ce projet permet de faire connaître nos préoccupations et de nous préparer à voter. Nous avons été contents de travailler en groupes sur des thèmes que nous avons choisis (cool, intéressant). C’était parfois difficile de trouver des idées. Le projet peut porter ses fruits si les solutions proposées sont retenues. »

Dans la fuite en avant que nous impose l'actualité, réfléchir ensemble aux défis de notre temps est salubre et nécessaire. En proposant ces ''Regards croisés sur l'UE'', la Maison de l'Europe Bourgogne Franche-Comté a donné l'occasion de travailler ensemble sur les défis pour l'UE, non pas aux jeunes d'un côté et aux seniors de l'autre, mais conjointement. C'est tout l'attrait de cette réflexion intergénérationnelle, pour aboutir aux constats, aux vœux et aux recommandations formulés ici.

Prêtons attention : en ce moment, alors que la brutalité de la guerre est revenue sur notre continent, la vision proposée par les fondateurs de la construction européenne se trouve validée.

J'invite mes jeunes collègues, ceux qui ont participé à notre exercice commun, à réfléchir à ce que nous serions, dans les circonstances présentes, sans la solidarité qui caractérise l'Union européenne. »

J’ai beaucoup apprécié le projet « Regards croisés » car on a pu échanger sur l’Europe alors que l’on ne le fait pas forcément avec les maîtres d’apprentissage, les familles ou les amis. Ce sujet est relativement tabou et on en entend peu parler et lorsque c’est le cas, c’est souvent en mal. C’est important d’avoir un avis objectif sur ce qu’est réellement l’Europe.

J’ai également apprécié ce projet car c’est effectivement rare de parler d’Europe même si j’ai une famille ouverte sur ce sujet qui accueille même des jeunes Erasmus avec qui je peux en parler. Je réalise que ce n’est pas le cas de tout le monde. On a aussi pu rencontrer un député européen, ce qui a été une très bonne expérience. J’ai pu réaliser ce qu’est vraiment l’Europe et son ampleur dans le monde.

Un message pour les générations à venir, ne pas hésiter à s’ouvrir, se renseigner, ne pas écouter tout ce qui est dit par les réseaux sociaux ou les médias.

nouveau logo ED BFC 2021 (002).png

Le projet Regards croisés sur l'Europe a bénéficié d'un soutien financier de la Commission européenne.